Aubépine à cerfs. 

Ce patron me fait de l’œil depuis quelques années maintenant! J’ai enfin craqué et après une première version bleue marine -qui l’a servie de toile- en 38 trop grande qui m’a value une remarque « on va penser que tu es enceinte si tu la porte à noel » par mon cher mari (je vais la garder si un jour il y a une deuxième grossesse 😂). Cette première version suis exactement le patron avec ses plis religieuse sur les manches et sur le buste. 

Pour cette version j’ai choisi de ne pas y ajouter de plis car je trouvais que ça ne correspondait pas avec le tissu, les pauvres cerfs aurait été tout coupé. Le 38 étant trop grand (pourtant le tableau de mesures m’indique un 38 voir un 40) j’ai donc recopié le patron en 36 et c’est beaucoup mieux. Mais mon petit bonnet B est encore un peu juste pour bien remplir le devant de la robe, il faudrait que je reprenne un peu le patron mais je n’ose pas encore faire des découpages et modifications de patrons! Peut être une bonne résolution à prendre cette année? 

  
  
Je l’ai déjà bien portée et vraiment elle me plait beaucoup, le tissu y fait pour beaucoup, ce fut le gros coup de coeur dans une boutique de coupons: j’y ai vue directement une aubépine. Après un petit doute sur la longueur  du coupon, il y avait heureusement il y avait assez de tissu pour tout y faire rentrer toutes les pièces. La doublure est noire, basique d’une mercerie de centre ville. 

   
 

Je n’ai pas mis d’elastique aux manches pour cette fois, j’avoue hésiter encore mais ça me va comme ca! 

J’espère que vous la trouvez aussi sympa que moi cette aubépine Deer and Doe à cerfs 😉😉😉😉. 

   
 
À bientôt 

Charlotte. 

La robe cerise

J’ai acheté ce patron simplicity 6048 il y a maintenant quelques années sans jamais trouvé comment le coudre. La photo sur la pochette ne m’inspirait pas mais je savais qu’il y avait moyen d’en faire une robe sympa. 

  
Et puis je suis tombé sur ce coton imprimé cerise dans une mercerie, hésité longuement entre le fond blanc ou noir et j’ai tenté le coup et je suis satisfaite du résultat. J’ai fait cette robe au printemps dernier et je l’ai beaucoup portée pendant l’été. 

    
Les explications du patron ne sont pas des plus claires mais pour avoir déja, cousu quelques robes je commence a avoir de l’expérience et donc d’écouter mon instinct. Donc elle a été réalisée sans trop utiliser le découd vite. 

  
Par contre j’ai dû recoudre plusieurs fois une des bretelles qui s’est décousu, chaque fois pendant que je faisai un mouvement brusque. J’ai donc rajouté une surpiqûre sur le haut de la bande rouge. 

  
  
Avec les chutes j’ai même pû faire une petite robe pour ma louloute. 😉
A bientôt. 

Charlotte 

Le porte bébé 

Nous, on porte très souvent notre fille, petite c’était même tout le temps. Je trouve ça beaucoup plus pratique de l’avoir à hauteur de bisous plutôt que de la transporter la poussette (qui pèse une tonne). Maintenant elle passe beaucoup plus souvent sur le dos donc moins de bisous mais c’est quand même toujours aussi pratique. 

   
 En Août nous avons déménagé (et oui après 9 années à vivre en Angleterre, je suis de retour en France!) on utilise de plus en plus la poussette pour plusieurs raisons: on a plus de voiture donc on gère avec les transports en commun -et nos jambes- donc on marche beaucoup plus, et porter les sacs de courses sous la panière de la poussette c’est quand même bien pratique. Ensuite et surtout, notre fille d’amour devient grande et a 18 mois elle est plutôt longue et notre Ergobaby devient vraiment trop petit pour elle. Mais têtue je ne voulais pas arrêté complètement de la porter à cause de ca. J’ai donc commencé a regardé les moyens de portage alternatif pour les « toddler » et une amie m’a soufflé l’idée de me coudre mon propre porte bébé. C’était un challenge qui me semblait réalisable. 

   
   
J’ai acheté le patron Little Pick Me Up (en anglais – américain) sur esty (mais il est disponible directement sur le site du même nom) et j’ai rejoins par la même occasion le groupe Facebook d’aide à la création du porte bébé. Groupe hyper motivant et rempli de bonnes idées et de bons conseils. J’ai lu et re-lu vingt fois les explications du patron, j’ai commandé le matériel nécessaire et c’est pas forcément facile de bien trouver tout ça car il faut que les boucles, le tissus etc soit testé pour résister à une charge de poids assez important. On y met quand même notre bien le plus précieux. ;) Puis j’ai enfin pris le temps necessaire pour coudre ce projet. Et j’ai dû faire une pause forcée: le truc super frustrant il me manquait de la sangle (!!!!) plus jamais je commence un projet sans avoir bien vérifié que j’avais tout ce dont j’avais besoin pour le finir. J’ai donc dû attendre une semaine pour finir complètement ce porte bébé. Mais il est enfin fini et j’en suis hyper fière! Il est beaucoup plus grand que l’ergobaby que l’on utilisait jusque là ce qui le rend plus confortable pour notre pépette et pour le porteur. Le patron que j’ai acheté donne 5 tailles différentes (teeny, infant, tweeny tot, toddler et preschooler), sur cette version nuage j’ai choisi la taille tweeny tot. Ce qui veut dire que ce patron sera utilisé encore au moins deux fois. Les prochains je raccourcirai les bretelles (modifications deja suggérée dans le patron) car je suis petite mais pour mon mari cette longeur est parfaite. 

   
 Ce joli tissu nuage a été acheté sur internet l’extérieur c’est une toile qui s’appelle nimbus par Eloise Renouf et c’est du bleu marine tout simple pour l’intérieur et la doublure (il y a trois couches de tissus). 

  
J’ai beaucoup aimé faire ce projet même si parfois le patron n’est pas des plus compréhensible et que ma machine a souffert un peu. J’espère que vous le trouvez aussi beau que moi. ^^ 

Édit: apparement la marque de porte bébé tula le trouve aussi beau que moi car aujourd’hui ils sortent un modèle avec le même tissu. Je préfère quand même le mien avec les bretelles et la ceinture assortis au panneau central. 

  

À bientôt,

Charlotte. 

Mon premier short châtaigne.

J’ai encore une fois été bien sage cette année car le père Noël m’a apporté deux jolis partons deer & doe.

2015/01/img_1485.jpg
Je porte souvent des shorts, je dois en avoir trois ou quatre dans mon armoire donc c’est naturellement que j’avais complètement craqué pour le patron châtaigne. Je me rappelle même avoir voté pour qu’Eléonore le crée il y a quelques temps (je crois que le manteau avait remporté les suffrages). Bref les shorts j’adore ça! (Ma fille en a elle même quelques uns dans sa garde robe, mais c’est pas de ma faute: c’est trop chou un bébé en short).

2015/01/img_1478.jpg

2015/01/img_1487.jpg

Le patron est parfait – si on sait lire le livret si bien expliqué – j’ai voulu aller plus vite que la machine pour la ceinture du coup j’ai cousu le dos à ma façon et le devant de la façon décrite dans le manuel donc forcément les raccords sont pas top! On apprend en faisant. Vous me direz que j’aurai pu découdre et vous auriez bien raison mais j’ai eu très fort la flemme.
J’ai coupé le patron en 40 et il tombe très bien et comme je suis pas très grande, voir même assez petite (tout juste 1m60) j’ai raccourci le short et j’ai fait des ourlets tout simple pour cette première version.
Le montage de la fermeture invisible fut super simple, j’aime bien quand ça fonctionne comme je veux!

2015/01/img_1483.jpg

2015/01/img_1488.jpg

C’est un plaisir comme à chaque fois de coudre du deer&doe. J’ai bien l’intention de lui faire des petits frères à ce short, d’ailleurs la version taille haute me fait les yeux doux.
Pour ce qui est du tissu j’ai opté pour un velours côtelé bleu marine. Super à travailler bien qu’il laisse beaucoup de poussières au moment du coupage.
J’avais adoré cette version Et le tissu moustache en doublure juste parce que j’ai craqué dessus sans savoir quoi en faire. Typique.
Honnêtement ce short a pleins de petits défauts (j’avais fait une toile pourtant) mais je l’ai déjà porté plusieurs fois « dehors » et personne ne m’a demandé si c’était du fait maison. Je trouve ça toujours rassurant. J’aime bien avoir ce petit secret du « c’est moi qui l’ai fait »!

2015/01/img_1481.jpg

2015/01/img_1476.jpg

2015/01/img_1484.jpg

J’en profite pour montrer que j’ai tout coupé mes (trop longs) cheveux il y a quelques jours. :)
À bientôt.
Charlotte

Des cadeaux de Noël

Donc c’est moi qui n’ai pas réussi à coudre quoique ce soit de potable depuis un moment qui décide de faire des cadeaux maisons pour Noël.
La bonne blague.
J’en ai fait trois.
Dont un c’est même pas de la couture et ça se fait en cinq minutes.
La honte!

Alors je vous montre quand même, j’ai fait cette petite déco de Noël pour une copine fan de chouette. Ça a permis d’avoir ma dose de broderie nécessaire à mon bon fonctionnement.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/950/30591835/files/2015/01/img_3655.jpg

Puis j’ai fait un autre assez similaire pour le petit Noel qu’on a fêté avec les copines que je me suis faites pendant les cours de préparation à l’accouchement. J’ai pioché Isla, j’étais plutôt contente car un prénom de 4 lettres ça passe facilement sur une boule.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/950/30591835/files/2015/01/img_3674.jpg

Et pour finir on voulait quelque chose de fun pour les cousins de Ben donc on a choisi de succomber aux charmes des « mason jar ».

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/950/30591835/files/2015/01/img_1469.jpg

J’aime beaucoup le rendu, dedans on y a mis (dans l’ordre)
160g de farine
1 cuillère à sucre de levure et une autre de bicarbonate
130 g de flocon d’avoine
100g de m&m’s (ou de smarties)
100g de pépites de chocolat
60g de sucre roux
60g de sucre blanc

On a rajouté les instructions au dos (de mélanger le tout dans un grand bol avec un œuf et un peu d’extrait de vanille) faire des boules et cuire à 180 degrés.
Puis une étiquette – un peu fait à l’arrache- qui dit « cookies pour le père Noel » et le tour est joué.
J’adore la version qui dit « emergency cookies » également.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/950/30591835/files/2015/01/img_1467.jpg

Son tapis de jeux

Pour Noël il y a quelques années j’avais demandé à ma maman du tissus pour faire un patchwork. Pensant qu’elle connaissait mes goûts (plutôt couleur pastel, à fleur, doux) je lui avais laissé carte blanche. Malheureusement ma maman aime les couleurs flashy et je me suis retrouvée avec un assortiment de coupons pas franchement « moi » qui s’est retrouvé au fond de la malle à tissus. J’ai du mal à trouver l’inspiration pour coudre des tissus pour lesquelles je n’ai pas de coup de cœur.
Mais tout le monde sait que les bébés ont des goûts bien à eux en ce qui concerne les couleurs, et du coup cette association de tissus à enfin trouvé le projet qui lui était destiné: un tapis de jeux.

IMG_1438.JPG

Bon j’avoue que les tissus train et pomme c’est moi qui les ai rajouté à la sélection proposée par ma mère. Mais j’ai craqué ils sont trop jolis. Il faut vraiment que j’apprenne le self contrôle quand je rentre chez ma mercerie préférée.
J’ai été au plus classique: des carrés, pas de chichi, plutôt facile à réaliser. Au dos du patchwork, ma maman (décidément) m’a envoyé un tissu à pois déjà matelassé donc ça fut assez simple aussi.

IMG_1444.JPG

<a

Alors le résultat est assez… coloré dirons nous, mais il répond parfaitement à ce qu'il est censé faire. Ma poulette aime particulièrement le contraste des couleurs et du noir.

IMG_1442-0.JPG

À l’origine je voulais broder son prénom et sa date de naissance dessus, mais j’ai un autre projet patchwork qui correspondra plus à ma nouvelle obsession. Mon mari me dit qu’on a trop de patchwork dans la maison. Oups.
IMG_1439.JPG

IMG_1440-0.JPG
(le meilleur jouet du monde : la couverture de survie, du brillant, du bruyant et vraiment pas cher.)

À très bientôt.
Charlotte

Hannnn mais t’étais où?

Je ne peux pas croire que j’ai laissé autant de temps passer sans revenir ici mais j’ai des bonnes raisons.

Et oui j’ai la plus belle des excuses: me voilà maman d’une petite fille de 9 mois qui prend toute mon attention! J’ai choisi – où eu la flemme (comme on voudra) – de ne rien, ou presque, coudre pendant ma grossesse parce que j’ai hérité de beaucoup de jolies choses pour y glisser mon gros bidon. Mais j’ai -presque- repris ma taille normale donc je vais pouvoir recommencer à coudre des petites choses pour ma garde robe.

En attendant je vous montre petit à petit ce que j'ai fabriqué de beau depuis UN AN!!!

IMG_1423-0.JPG

Commençons par mon dernier projet, j’avais envie de coudre une pièce qui resterai pour ma poulette, noël pour moi étant synonyme de famille et de tradition je me suis mise en tête de lui faire un calendrier de l’avent. J’espère qu’il restera pendant de nombreuses années et qui sait peut être de génération en génération. Gloups, je vire guimauve!

IMG_1425.JPG

J’ai trouvé l’inspiration sur Pinterest (mon nom c’est Charlottepf si me retrouver là bas), et en une semaine il était fini.
Pour le moment j’y ai glissé des biscuits qui traînaient dans nos placards car M. est encore un peu jeune pour apprécier les friandises. Très classe les spécial K n’est-ce-pas?
En faisant ce projet je me suis découverte une passion pour la broderie, je ne peux plus m’arrêter.

Je m’excuse les photos sont vraiment pas terribles mais l’hiver nous plonge dans la nuit dès 15h en Angleterre donc j’ai pas pu faire mieux.

À très bientôt (promis)

Charlotte

IMG_3180.JPG

IMG_1427.JPG

IMG_1428.JPG,

Chats-Chats

DSC_7242

J’adore dormir, Ben aussi ! Donc quand on a eu des chats, après une nuit avec Alphonse, on a vite pris la décision de les laisser en bas pour (notre chambre étant à l’étage).

Le problème c’est qu’ils se réveillent tôt et qu’ils grattent la porte afin de nous faire savoir qu’il est l’heure de les nourrir. Mais vraiment du bon grattage, hein, au point où on voyait clairement les marques des griffes dans le bois. Ben a eu la ‘super’ idée de viser un paillasson à la porte pour éviter les dégâts, certes c’est super moche, mais pendant quelques mois ça a marché. Bon maintenant le pauvre paillasson a perdu son état d’origine et en plus Rodrigue et Alphonse ont commencé à gratter par-dessous la porte… J’ai donc cousu ce magnifique coussin coupe-courant d’air collé à la porte avec du scratch! De la grande couture qui nous permet de sauver un peu notre pauvre porte et de nous laisser faire des grasses-mat’.

Héhé !

DSC_7261

Vous avez d’autres idées, vous?

Charlotte, xxx

 

Belladone Pied-de-Poule

DSC_7193

Hello !

Je vous présente une robe finie il y a plus d’un mois, mais avec cet hiver sans fin je n’ai pas pu faire de photos convenables. C’est vrai que je l’aime beaucoup cette robe donc je voulais lui rendre justice en faisant des ‘jolies’ photos. Enfin le weekend dernier j’ai profité d’une matinée ensoleillée pour faire quelques poses à l’extérieur : juste avant une après midi pluvieuse. Clairement le printemps ce n’est pas encore pour tout de suite, je n’ose même pas penser à l’été… :)

DSC_7226

Pour en revenir à la robe, le tissu pied de poule, que j’ai cherché longtemps, vient d’un petit marchant à Nottingham pour la modique somme de 2 livres le mètre ! Quand je l’ai vu j’ai complètement craqué mais je n’étais pas sure de ce que j’allais en faire. Après plusieurs semaines je me suis enfin décidé pour une belladone, je me suis dis que le petit coté retro de la robe se marierait bien avec le tissu noir et blanc.

DSC_7203

J’ai coupé la robe dans un 38 en haut et 40 en bas, et j’ai placé la fermeture sur le coté. J’ai quand même fait une couture à sa place car j’ai oublié de retirer quelques centimètres pour avoir un dos à ma taille. Pour l’ourlet du bas j’ai choisi de mettre un biais  pour un rendu plus propre.

Le biais que j’ai choisi pour l’encolure et le dos est satiné, je trouve que ca fait chic, j’en ai également rajouté pour souligner les poches. J’aime bien le résultat.

DSC_7199

Voilà pour le moment !

A bientôt.

Charlotte.

Man Bag

sac

Non , non, non, je n’ai ni arrêté la couture, ni arrêté le blog… l’hiver c’est juste tellement dur pour moi de trouver un peu de motivation ! Et en plus la maison est un vrai chantier, depuis que l’on a (enfin) décidé de  changer la décoration de la cuisine. J’espère que je pourrais vous montrer ca bientôt !

photo 1

Enfin, ca fait quelques temps que je voulais offrir un « man-bag » a mon petit frère. Pour la petite histoire je l’ai invité pour qu’on puisse aller visiter les studios d’Harry Potter : c’était génial! Les autres jours il m’a servi d’assistant pour la création de son sac, on est parti du patron de Lotta Jansdotter tiré du livre ‘couture facile des objet à créer’, l’original n’a pas de fermeture sur le dessus mais a de petites anses, plus sac à main. Pas trop le genre de mon frère.

photo 3

Pour le tissu je l’ai laissé choisir dans mon stock. Il a trouvé de la toile verte assez épaisse et surtout imperméable. Par contre pas le plus facile à coudre : glissante et trop épaisse pour mes épingles !  En plus, le tissu est resté plusieurs années plié en quatre donc j’ai pas réussi à enlever les marques : impossible à repasser même avec un autre tissu par-dessus…

photo 2

Bien que le patron soit super simple, il n’est pas reparti avec son sac, j’ai donc pris mon temps pour le finir en lui ajoutant un dessus. La semaine dernière on est parti en France, je lui ai donc remis son sac. Il est super content !  Ouf :)

A bientôt,

Charlotte