Il y a des fois…

Depuis notre mariage, j’ai du temps, beaucoup de temps, je pourrai en profiter pour ressortir la machine à coudre (elle est de nouveau sur la table du salon depuis un moment), je pourrai choisir parmis tous les coupons que j’ai sur mes étagères, et je pourrai ouvrir une de ces pochette patron burda (ceux trouvés pour 50 centimes dans un magasin Singer).

La seule réponse c’est le mal du siecle: la PROCRASTINATION!

photographier ses chats, ou l'art de la procrastination

Et enfin un beau matin je me lève je regarde mes tissus, notement le rouge à petits pois utilisé pour faire la ceinture de ma robe de mariée, et je me dis: hop au travail! Mission: jupe à boule . Je coupe en taille 10, j’essaie de comprendre les explications, aussi claires en francais qu’en anglais (heum), et deux semaines plus tard le début de jupe est toujours dans ma boite à projets. Donc j’en suis toujours là: « il faut vraiment que je me bouge les fesses » et en plus ma machine me regarde désespérément, puis faut dire que ca m’a refroidi cet échec puissant de jupe!

Il me fallait donc un projet simple! Pendant les vacances je suis rentrée en France, j’ai forcement été obligé de rendre une visite a Toto, et je suis repartie avec quelques mètres de tissus gris a petits pois (étonnant pour moi). J’ai aussi fait un détour par le libraire et j’ai craqué pour deux livres japonais bien connu aux patrons ultra simple!

De retour chez moi je me suis (enfin) mise a l’oeuvre avec la robe à encolure bateau de Yoshiko Tsukirio, qui me semblait parfaite pour ce que j’avais envie de faire: un projet sans prise de tête. Résultat en une après midi elle était finie.

Pas de problème donc pour monter la robe, j’ai fait un col plus rond que celui proposé, et j’ai retiré les manches tombantes pour cause de flème ulitime (la honte). Mais je suis contente du résultat qui m’a permis de remettre le pied à la pédale (humour pourri-bonjour) après la jupe-boule.

Avec le temps radieux du moment je l’ai portée avec un pull et sous un manteau, mais sait on jamais, un jour peut être le soleil reviendra?

J’ai des projets pleins la tête, du nouveau tissus (je suis faiiiible) donc je pense poster très régulièrement ces prochains temps…

A bientôt,

Charlotte

Ps: pour celles qui parle anglais, et que ca interesse notre mariage a été « featuré » sur un blog anglais

Publicités

5 réflexions sur “Il y a des fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s