Robe Bow Window

Pendant la préparation du mariage –qui a eu lieu en février, en Angleterre – je ne savais pas trop comment faire pour pas mourir de froid avec ma robe bustier. J’ai eu l’idée de me coudre un haut en tulle à mettre par-dessus,  quel éclaire de génie, me direz vous (!) et donc j’ai foncé à la recherche du patron adapté. J’ai trouvé l’objet de mes rêves  pour ce que je voulais faire avec le « new look-6723 », en faisant que le haut de la robe A je me suis dit que ça irai…

Bien sur ce fût un échec total (et de toute façon un haut en tulle en février ne m’aurait pas beaucoup réchauffé ; où avais je la tête ?!) Au final pour le jour J j’ai trouvé un manteau blanc!

Mais  j’avais toujours ce patron pour me faire une jolie robe héhé! Donc après la jupe cercle voici la robe dans le même tissu à pois. C’était ma première robe avec un patron un peu plus compliqué, donc: challenge… accepted !

Le haut est doublé dans le même tissu à pois. Bon je l’avoue j’ai fait plusieurs erreurs, d’abord il ya un pli sur le décolleté que je n’ai pas réussi à l’enlever. Ensuite comme c’est un patron à quatre parties pour le devant, j’aurais du prêter plus d’importance à l’ajustement des pois entres eux là ca fait un peu brouillon.

Enfin le dos n’est pas parfait, il est un peu trop grand donc j’ai dû reprendre un peu au niveau de la fermeture, moi qui étais si fière d’avoir bien posé ma fermeture invisible humhum…

Oups!

Malgré qu’elle ait tous ces défauts j’aime beaucoup le résultat et je l’ai portée fièrement samedi dernier (même que mes copines ne m’ont pas dit « laisses moi deviner…c’est toi qui la fait ?! »). J’avoue j’avais les cheveux détaché donc la fermeture était cachée.

Je referai ce patron car je trouve la coupe de la robe super et maintenant que j’ai fait tous ces bêtises la prochaine sera parfaite, logique non ?!

Pour finir comme j’adore notre bow window j’ai sur ma to do list « faire un coussin sur mesure pour lire à la fenêtre confortablement »! Wait and see…

A bientôt,

Charlotte xx

Pouvoir enfin mettre une robe sans collant et sans pull c’est un des petits bonheurs de la vie – de courte durer certes , car depuis il n’a pas arrêté de pleuvoir- mais un petit bonheur quand même ! Surtout après le mois d’avril que si tu découvrais d’un fil le rhume était obligatoire…

Voici mon deuxième essais du livre Ma petite Garde-Robe de Yoshiko Tsukiro, c’est la robe J qui est (je cite) une robe trapèze sans manche. Le tissus vient toujours de Liverpool, je pense que je vais devoir nous prévoir un autre weekend la bas pour retourner dans ce magasin tellement le choix et les prix  sont imbattables – j’aurai bien tenté une commande sur internet mais les frais de port sont hallucinant  – et puis j’aime bien toucher de mes propres mains et voir les tissus de mes propres yeux.

Donc ce joli tissu fleuri à peine rentré à la maison a été lavé-repassé et puis il est resté un moment à attendre que je veuille bien décalquer le patron… Juste pour ça je préfère les pochettes aux livres ou magazines (surtout quand à la moitié du patron recopié on se rend compte qu’on n’a pas assez de papier.)

Le montage de la robe fut sans difficulté surtout que j’ai modifié le col contre un tout simple. L’avantage de faire 1m 60 c’est que la longueur des patrons japonais tombe bien mais j’ai quand même du retirer deux centimètres de chaque côté pour éviter l’effet « début de grossesse » .

Maintenant j’espère juste pouvoir la reporter bientôt, on croise les doigts ?

A bientôt,

Charlotte xx

A voté

Quand on est un(e) français(e) à l’étranger on a (heureusement) la chance de pouvoir aller voter en personne  (il faut quand même être inscrit sur la liste des francais établis à l’étranger. Donc pour moi qui habite à Nottingham, ce dimanche je me suis rendue au bureau de vote le plus proche, c’est a dire Chesterfield (une quarentaine de minutes en voiture). J’ai profité des quelques rayons de soleil pour porter mon dernier projet, je posterai plus de photos dans la semaine.

Chesterfield est connue pour le toit tordu son église 🙂

A bientot,

Charlotte, xx

Circle Skirt #2

Un Iphone ca sert a quoi? Et bien, pour ma part (mise a part les fonctions essentielles, mail, messages et draw something) a googler les magasin de tissus a proximité, comme par exemple lors d’une journée à Liverpool il y a deux semaines.

Donc entre le musée sur le Titanic et la caverne des Beatles, j’en ai profité pour visiter le magasin Abakham, des centaines de tissus vendus à prix très résonables, avec une section tissus au poids. C’est là bas que j’ai flashé sur ce tissus gris clair à gros pois blanc cassés, et je l’ai tout de suite vu en jupe cercle (une premiere pour moi qui acheté du tissus sans avoir la MOINDRE idée de ce que je vais en faire!)

J’ai ressorti le patron New Look 6899 de cette jupe je l’ai juste racourcie par rapport à la version originale.

Comme la dernière fois j’ai mis du ric rac aux poches, un jour j’apprendrai comment on appelle le ric rac en français…

J’aurais aimé pouvoir prendre de supers photos dehors, mais la pluie et le ciel gris m’en ont empeché…

La bonne nouvelle c’est qu’il me reste pas mal de ce tissus, et que j’ai envie d’une robe, watch this space.

A bientot,

Charlotte xx