Jupe Robin Des Bois

Ce tissu je l’ai achète pour Ben, qu un jour est rentré du travail en me demandant de lui faire une déguisement de roi pour la semaine suivant. Mmmmh.  Au final, je lui ai fait une cape (!), qui apparemment son petit succès auprès de ses élèves… Et donc plutôt que d’opter pour un tissu ‘cheap’ j’ai préféré investir dans un qui me plaise, tant qu’a faire je savais que je pourrait le réutiliser pour moi 🙂 .

Donc depuis plusieurs mois ce joli coupon de velours rouge attendant de trouver le patron adéquat. Je savais que je voulais en faire une jupe, j’avais même voté pour que Deer and Doe en fasse un patron, mais la blouse a été choisie  😦 .

C’est que la semaine dernière en allant à la mercerie que je suis tombée sur le patron idéal pour mon tissu. Le newlook 6030.

Je n’ai eu aucun problème avec celui-ci, j’ai seulement choisi de ne pas mettre de ceinture donc j’ai supprimé les « attaches ».

Le style est plutôt différent de ce que je choisis de coudre d’habitude, moins rétro. Ben n’aime pas du tout (il a eu beaucoup de mal a faire semblant de la trouver pas mal… pour finalement me dire que ce n’est pas sa préférée, il préfère « quand c’est plus, enfin moins, tu vois quoi ?! »). Mais heureusement, moi elle me plait !

Le weekend dernier on a profité de la météo clémente (pas de pluie \o/) pour aller faire une balade en foret. J’adore me promener dans les bois en automne quand il fait un temps sec et que les arbres sont tout rouges. Et puis on a la chance d’habiter tout près de la forêt de Sherwood, d’où le titre de l’article ;).

Ma Robe Sureau A Col

Tout a commence par des boutons tout mignons à la droguerie que je ne pouvais pas laisser tout seuls. Ensuite il fallait un patron qui les met suffisamment en valeur, ca c’était facile ! Et puis il me fallait trouver un tissu convenable pour faire une jolie robe, j’ai pioché dans mon stock et j’en ai ressortie un coton tout mignon à rayures grises. Pour les parementures j’en ai choisi un à pois que personne ne verra, sauf moi !

Couper les pièces, les assembler comme indiqué sur les explications (super claires) du livret, ajouter une glissière (de 6 centimètres de plus que celle conseillée), essayer la robe pour un avis masculin… L’écouter me dire que j’ai pas besoin de rajouter de manches, lui expliquer que j’aimerais bien la porter avant juillet 2013 et qu’à moins de déménager au soleil ca va être moyennement possible. Plus qu’a rajouter les fameuses manches, faire les ourlets et coudre (mal) les jolis boutons ! Ta-daa voila ma deuxième robe sureau !

Ce patron est vraiment top, c’est celui que je conseillerais pour se faire une première robe maison. Enfin c’est celui que j’aurai aimer coudre en premier. Mais ce qui me plait vraiment c’est qu’en fonctions du tissu, des boutons, des détails rajoutés ou non, la robe prend une allure complètement différente. Par exemple qu’on pourra porter nos robes en même avec ma sœur sans que les gens pense qu’on essaie de se la jouer jumelles.

A bientot,

Charlotte xx