Chats-Chats

DSC_7242

J’adore dormir, Ben aussi ! Donc quand on a eu des chats, après une nuit avec Alphonse, on a vite pris la décision de les laisser en bas pour (notre chambre étant à l’étage).

Le problème c’est qu’ils se réveillent tôt et qu’ils grattent la porte afin de nous faire savoir qu’il est l’heure de les nourrir. Mais vraiment du bon grattage, hein, au point où on voyait clairement les marques des griffes dans le bois. Ben a eu la ‘super’ idée de viser un paillasson à la porte pour éviter les dégâts, certes c’est super moche, mais pendant quelques mois ça a marché. Bon maintenant le pauvre paillasson a perdu son état d’origine et en plus Rodrigue et Alphonse ont commencé à gratter par-dessous la porte… J’ai donc cousu ce magnifique coussin coupe-courant d’air collé à la porte avec du scratch! De la grande couture qui nous permet de sauver un peu notre pauvre porte et de nous laisser faire des grasses-mat’.

Héhé !

DSC_7261

Vous avez d’autres idées, vous?

Charlotte, xxx

 

Belladone Pied-de-Poule

DSC_7193

Hello !

Je vous présente une robe finie il y a plus d’un mois, mais avec cet hiver sans fin je n’ai pas pu faire de photos convenables. C’est vrai que je l’aime beaucoup cette robe donc je voulais lui rendre justice en faisant des ‘jolies’ photos. Enfin le weekend dernier j’ai profité d’une matinée ensoleillée pour faire quelques poses à l’extérieur : juste avant une après midi pluvieuse. Clairement le printemps ce n’est pas encore pour tout de suite, je n’ose même pas penser à l’été… :)

DSC_7226

Pour en revenir à la robe, le tissu pied de poule, que j’ai cherché longtemps, vient d’un petit marchant à Nottingham pour la modique somme de 2 livres le mètre ! Quand je l’ai vu j’ai complètement craqué mais je n’étais pas sure de ce que j’allais en faire. Après plusieurs semaines je me suis enfin décidé pour une belladone, je me suis dis que le petit coté retro de la robe se marierait bien avec le tissu noir et blanc.

DSC_7203

J’ai coupé la robe dans un 38 en haut et 40 en bas, et j’ai placé la fermeture sur le coté. J’ai quand même fait une couture à sa place car j’ai oublié de retirer quelques centimètres pour avoir un dos à ma taille. Pour l’ourlet du bas j’ai choisi de mettre un biais  pour un rendu plus propre.

Le biais que j’ai choisi pour l’encolure et le dos est satiné, je trouve que ca fait chic, j’en ai également rajouté pour souligner les poches. J’aime bien le résultat.

DSC_7199

Voilà pour le moment !

A bientôt.

Charlotte.

Man Bag

sac

Non , non, non, je n’ai ni arrêté la couture, ni arrêté le blog… l’hiver c’est juste tellement dur pour moi de trouver un peu de motivation ! Et en plus la maison est un vrai chantier, depuis que l’on a (enfin) décidé de  changer la décoration de la cuisine. J’espère que je pourrais vous montrer ca bientôt !

photo 1

Enfin, ca fait quelques temps que je voulais offrir un « man-bag » a mon petit frère. Pour la petite histoire je l’ai invité pour qu’on puisse aller visiter les studios d’Harry Potter : c’était génial! Les autres jours il m’a servi d’assistant pour la création de son sac, on est parti du patron de Lotta Jansdotter tiré du livre ‘couture facile des objet à créer’, l’original n’a pas de fermeture sur le dessus mais a de petites anses, plus sac à main. Pas trop le genre de mon frère.

photo 3

Pour le tissu je l’ai laissé choisir dans mon stock. Il a trouvé de la toile verte assez épaisse et surtout imperméable. Par contre pas le plus facile à coudre : glissante et trop épaisse pour mes épingles !  En plus, le tissu est resté plusieurs années plié en quatre donc j’ai pas réussi à enlever les marques : impossible à repasser même avec un autre tissu par-dessus…

photo 2

Bien que le patron soit super simple, il n’est pas reparti avec son sac, j’ai donc pris mon temps pour le finir en lui ajoutant un dessus. La semaine dernière on est parti en France, je lui ai donc remis son sac. Il est super content !  Ouf :)

A bientôt,

Charlotte

Robe Belladone

Au pied du sapin cette année, comme j’ai été une gentille fille, j’ai eu le droit –entre autre- a un patron deer&doe

DSC_7137.

Je voulais a mon tour avoir ma robe Belladone (toutes les jolies versions déjà vue sur la toile m’ont donné tellement envie). La neige a été mon meilleur allié, impossible de prendre la voiture pour le weekend ! Donc après une matinée a décalqué et coupé le patron je suivais le petit livret étape par étape. La robe se monte très facilement et assez rapidement. C’est tellement agréable d’avoir des schémas compréhensibles, du coup je pense quelle est faisable pour une débutante sans problème.

DSC_71477 DSC_7074

Pour moi coudre des robes (même fines) en hiver n’est vraiment pas un problème, c’est ce que je porte vraiment très souvent (si ce n’est pas tous les jours) avec un gilet et des collants même pas froid !!!

Donc au niveau du tissu, j’ai pris ce que j’avais dans mon stock : un coton (plutôt léger) gris à petites fleurs. Pour le biais j’ai pris aussi ce que j’avais à la maison.

DSC_7123

Ce coton acheté ya plus d’un an m’avait presque rien coute donc c’était un peu le tissu idéal pour ma première version de la belladone. Il faut comprendre par la que si la robe devenait un cauchemar je n’aurais pas pleuré des larmes de sang de la mettre à la poubelle.

Pour mes prochaines versions, je vais placer la fermeture éclaire sur le côté plutôt qu’au milieu du dos pour un rendu plus propre. Je vois des belladone partout j’ai hâte d’en avoir une dans toutes les couleurs !

DSC_7060 DSC_7086

 

Je suis bien contente de ma première version, je vais pouvoir la porter au travail sans problème,

A bientôt,

Charlotte.

Oh un petit elfe!

Dehors c’est la tempête de neige, je suis en train de me coudre une robe mais j’ai bien l’impression qu’entre elle et moi c’est loin d’être gagné. Tout ca c’est a cause de mes chats (ou au moins d’un) qui ont cru bon d’utiliser mes pièces de patron, les explications de la robe et le tissu comme une protestation pour me rappeler que leurs litières devaient être changées plus régulièrement !

Je fais donc une pose bien méritée pour me rappeler les bons souvenirs du mois de décembre, quand on pouvait manger autant qu’on voulait car c’était les fêtes .

Depuis 3 ou 4 ans en Décembre, nous sommes invité a un murder mystery (une sorte de cluedo géant) où nous devons trouver qui parmi notre groupe d’ami a commit le meurtre! Les années passées, j’ai été une espionne russe, une secrétaire enceinte de son patron, une riche propriétaire de bateau… Des déguisements plutôt gérables avec ma malle à déguisements et ma propre garde robe. En revanche cette année j’étais un elfe (du père-noël – celui la même retrouvé mort). Inutile de vous dire que non je n’ai pas de costume d’elfe dans mes armoires. Donc après un petit tour chez ma marchande de tissus préférée et quelques coutures plus tard j’étais enfin prête à résoudre ce mystère !

photo 3

Je m’excuse de ces photos toutes pourrites feat ma cuisine en bordel, mais ne décider de ramener des muffins à la banane qu’une heure avant de partir c’est jamais une bonne idée ! Et le costume est déjà rangé dans le grenier :).

photo 1

Pour ce qui est du patron j’ai utilisé celui-ci.

Bon voilà pour aujourd’hui, je vous souhaite une bien bonne année et je vous dis à bientôt si je survie à cette tempête de neige sans être mangé par mes chats!

La robe presque d’été

DSC_6959 DSC_6988

Donc comme vous pouvez le constater j’ai enfin fini ma robe. YEAH! Le tissu acheté en mars dernier, j’avais craqué sur la couleur vert d’eau et les petits carreaux. Par contre il est super fin et la robe elle même n’a pas de manche, pour cause elle était sensée être portée en Italie en été (l’antipode de l’Angleterre en hiver).

DSC_6945

Mais j’ai pas eu le temps de la finir avant de partir et après j’ai trainé…. Faut dire que la robe ne m’a pas aidée (la coquinette) d’abord le tissu est vraiment pas top à coudre (super fin et hyper facile à effilocher) ensuite j’ai réussi a me bruler en pressant les coutures, et me couper le doigt avec les épingles !

J’adore le rendu de ce patron que j’avais déjà fait mais cette fois j’ai préféré cachée la fermeture sur le côté plutôt qu’au milieu du dos. Honnêtement e ne suis pas hyper fière de cette robe, mais le tissu m’a presque rendu folle donc je me contenterai du résultat (pour le moment). Le problème je crois c’est que je ne la porterais pas avant plusieurs mois du coup la motivation diminue. Je fais genre qu’on peut porter une robe dans le parc en hiver sur les photos mais hein on vous la fait pas, avec un manteau c’est bien aussi !

DSC_6973DSC_6980

J’ai pas mal d’envie couture en ce moment, je me vois bien en robe rose claire- verte – et hyper retro (à fleur ou même à cerises). Donc à très bientôt!

DSC_6971

Couronne De Noël

DSC_6919

Grâce aux inspirations de Mathilde je suis tombée sur ce tuto pour faire une couronne avec des chutes de tissus. Je l’ai gardé en mémoire pour les fêtes de fin d’année.

DSC_6928

Donc ma version en rouge, blanche et verte est entierement réalisée avec les chutes qui trainnaient dans le fond de ma malle à tissus. Une couronne qui revient donc a pas bien cher et que je pourrais garder pendant des années :).

Si vous voulez faire la votre installer vous confortablement devant un film car c’est un peu répétitif comme truc, les noeud!

Je pense vous monter une nouvelle robe très bientôt (commencée y’a quelques mois déjà, si je l’écrit là, je suis obligée de la finir! Héhé)

À bientôt!

DSC_6919

Déco de Noël

Petit projet super rapide, pas cher, et ma foi très joli!
Chez nous on mange pas mal de boîtes de conserve (tomates, maïs, beans…) et plutôt que de les recycler à la poubelle je suis tombée sur cette idée à la télé.
Donc pour faire des petites lanternes (idéales pour une déco de Noël) il faut récupérer sa boîte, la remplir d’eau et la mettre au congélateur. Une fois le glaçon formé y’a qu’a dessiner sa forme au marqueur et avec un marteau et une pointe la reproduire en trou! (Mettre une serviette éponge en dessous pour protéger sa table et récupérer les éclats de glace c’est mieux)
Une petite bougie chauffe plat et ta-daaa…

20121124-140317.jpg

Jupe Robin Des Bois

Ce tissu je l’ai achète pour Ben, qu un jour est rentré du travail en me demandant de lui faire une déguisement de roi pour la semaine suivant. Mmmmh.  Au final, je lui ai fait une cape (!), qui apparemment son petit succès auprès de ses élèves… Et donc plutôt que d’opter pour un tissu ‘cheap’ j’ai préféré investir dans un qui me plaise, tant qu’a faire je savais que je pourrait le réutiliser pour moi :) .

Donc depuis plusieurs mois ce joli coupon de velours rouge attendant de trouver le patron adéquat. Je savais que je voulais en faire une jupe, j’avais même voté pour que Deer and Doe en fasse un patron, mais la blouse a été choisie  :( .

C’est que la semaine dernière en allant à la mercerie que je suis tombée sur le patron idéal pour mon tissu. Le newlook 6030.

Je n’ai eu aucun problème avec celui-ci, j’ai seulement choisi de ne pas mettre de ceinture donc j’ai supprimé les « attaches ».

Le style est plutôt différent de ce que je choisis de coudre d’habitude, moins rétro. Ben n’aime pas du tout (il a eu beaucoup de mal a faire semblant de la trouver pas mal… pour finalement me dire que ce n’est pas sa préférée, il préfère « quand c’est plus, enfin moins, tu vois quoi ?! »). Mais heureusement, moi elle me plait !

Le weekend dernier on a profité de la météo clémente (pas de pluie \o/) pour aller faire une balade en foret. J’adore me promener dans les bois en automne quand il fait un temps sec et que les arbres sont tout rouges. Et puis on a la chance d’habiter tout près de la forêt de Sherwood, d’où le titre de l’article ;).

Ma Robe Sureau A Col

Tout a commence par des boutons tout mignons à la droguerie que je ne pouvais pas laisser tout seuls. Ensuite il fallait un patron qui les met suffisamment en valeur, ca c’était facile ! Et puis il me fallait trouver un tissu convenable pour faire une jolie robe, j’ai pioché dans mon stock et j’en ai ressortie un coton tout mignon à rayures grises. Pour les parementures j’en ai choisi un à pois que personne ne verra, sauf moi !

Couper les pièces, les assembler comme indiqué sur les explications (super claires) du livret, ajouter une glissière (de 6 centimètres de plus que celle conseillée), essayer la robe pour un avis masculin… L’écouter me dire que j’ai pas besoin de rajouter de manches, lui expliquer que j’aimerais bien la porter avant juillet 2013 et qu’à moins de déménager au soleil ca va être moyennement possible. Plus qu’a rajouter les fameuses manches, faire les ourlets et coudre (mal) les jolis boutons ! Ta-daa voila ma deuxième robe sureau !

Ce patron est vraiment top, c’est celui que je conseillerais pour se faire une première robe maison. Enfin c’est celui que j’aurai aimer coudre en premier. Mais ce qui me plait vraiment c’est qu’en fonctions du tissu, des boutons, des détails rajoutés ou non, la robe prend une allure complètement différente. Par exemple qu’on pourra porter nos robes en même avec ma sœur sans que les gens pense qu’on essaie de se la jouer jumelles.

A bientot,

Charlotte xx